Tigran Hamasyan

Plus tôt cette semaine, un article du Voir a attiré mon attention; Stanley Péan s’est entretenu avec le pianiste jazz Tigran Hamasyan, jeune virtuose de 24 ans qui sera de passage au FIJM ce mardi au Gesù pour présenter un spectacle en formule quintette avec le Arrata Rebirth. Mais, si Tigran Hamasyan vient de lancer un album dit «jazz» (A Fable, sorti le 8 février dernier sous étiquette Verve), il avoue d’emblée trouver ses influences dans le rock et dans le folklore de son pays natal, l’Arménie. À mi-chemin entre musiques traditionnelles et courants plus récents (il cite notamment le heavy metal), ce pianiste apparaît comme un artiste bien conscient du passé pour mieux créer au présent…

À écouter et à suivre!

 

Publicités

~ par lemondedansmesoreilles sur juin 25, 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :